2.2.Lee Harvey Oswald

Arrestation d'Oswald:

 

Quelques minutes après avoir quitté le TSBD, Oswald passe chez lui pour se changer. Peu après, dans le quartier d'Oak Cliff, un policier en patrouille aperçoit un homme correspondant au signalement que la police vient de diffuser. Une discussion s'engage entre les deux individus. Rapidement, Oswald lui loge plusieurs balles avec son revolver Smith & Wesson. En s'enfuillant, il s'attarde devant la vitrine d'un magasin pour ne pas être vu d'une voiture de police passant par là. Le magasinier l'a vu se réfugier au Texas Theater en y entrant sans payer : celui-ci en avertit la caissiere, qui elle, avertira la police de Dallas. Apres une breve lutte avec les policiers arrivant sur les lieux, Oswald est maitrisé. « Maintenant, tout est fini... » dit il. Il est conduit dans les laucaux de la police de Dallas pour être inculpé du meurtre du policier J.D.Tippit, avant d'apprendre qu'il est aussi accusé du meurtre du président.

 

 

 Meurtre d'Oswald:

 

Au commissariat de police de Dallas, les medias affluent. Lee Harvey Oswald est exhibé, contrairement à la procedure, ainsi que le Mannlicher Carcano, fusil retrouvé au TSBD avec lequel aurait tiré Oswald. Nous sommes le 24 Novembre 1963, Oswald s'apprete a être transféré a la prison du comté. La scène est diffusée en direct sur les télévisions américaines, les médias sont présents, contrairement aux normes de sécurité. Oswald est escorté par des policiers vers le vehicule qui doit le transferer vers la prison du comté quand un homme surgit de la foule et tir sur lui. Jack Ruby vient d'abattre Oswald en dirrect, au Commissariat de Dallas. Lors de son interrogatoire, Ruby dira qu'il a agi pour « venger le president et éviter a sa veuve un proces long et terrible ».

 


 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site